Journal intime - version Fitness

Si j'avais à évaluer l'importance de tenir un journal d'entraînement: MÉGA, TÉTRA, GIGA, SUPRA important. Voilà.

"Attends, Anne-Marie, là tu me dis que je vais devoir rédiger comme...un journal intime?"

Oui, madame! Carrément un journal intime...version Fitness. Et particulièrement si tu débutes en entraînement ou bien que tu débutes un nouveau style, une nouvelle technique d'entraînement! Non seulement, le journal d'entraînement aura pour but de te permettre de visuellement VOIR ta progression, de "highlighter" tes succès, tes améliorations MAIS AUSSI et SURTOUT il te forcera à cibler tes faiblesses, tes points çà travailler, à noter tes échecs...même si tu ne veux pas nécessairement avoir à les écrire sur papier!È

L'ultime BUT d'un journal fitness est de devenir meilleure que tu l'étais hier. De devenir OPTIMALE.

Comment on tient ça un journal Fitness?

Au niveau de l'entraînement:

Si tu suis un programme d'entraînement, la tâche est super simple:

1) Note le nombre de jour par semaine où tu t'entraînes

2) Note, pour chaque exercice, le poids utilisé à chaque série. Par exemple: Au Back Squat, j'ai utilisé  95 lbs pour 10 répétitions.

3) Note sur une échelle de 0 à 10, pour chaque jour d'entraînement, ton niveau d'énergie, ta concentration et ton humeur. Ceci te donneras un indicatif de laquelle de ces variables pourrait compromettre ton entraînement et PAR LA SUITE, tu pourras analyser si ton niveau d'énergie est bas parce que ton sommeil est de mauvaise qualité, par exemple.

4) Note si un exercice te cause des douleurs, de l'inconfort ou bien de la tension dans les articulations. Ceci te permettra d'évaluer si tu manques de flexibilité, de mobilité ou bien si un groupe musculaire est sous développé ou inapte à être activé correctement.
 

9O5B9937-1024x682.jpg

5) Note les jours où tu performes quelconque activité cardiovasculaire ainsi que ton intensité (par exemple ton nombre de battements cardiaques par minutes). Ceci te permettra de voir, en perte de gras, si ton intensité et ton assiduité au niveau cardio sont optimales pour obtenir de bons résultats!

 

 

Au niveau de la nutrition:

1) Tu veux t'assurer de noter, si tu ne suis pas de plan alimentaire, les aliments que tu manges au quotidien et idéalement les quantités ce ceux-ci. En étant forcée de rendre des comptes et de mettre sur papier ce que tu manges, tu verras que tu feras NATURELLEMENT des choix plus judicieux. Pas de tricheries ici; si tu manges une crème glacée, écris-le. Rappelles-toi que tu travaille POUR TOI. Ceci n'est pas une façon d'impressionner qui que ce soit, il s'agit simplement de prendre conscience de tes habitudes alimentaires et de tes points faibles.
Si, par exemple tu notes à récurrence que tu grignotes des biscuits en soirée, mais que durant la journée tu ne consommes rien d'autres qu'une banane pour déjeuner et une salade de thon pour souper, il y a clairement un redflag ici; tu sais à ce moment-là qu'il vaudrait mieux manger PLUS durant la journée pour éviter les rages de sucré en soirée.

2) Je t'encourage AUSSI à noter comment tu te sens après avoir mangé, physiquement et mentalement. Par exemple si certains aliments te causent des troubles digestifs tels des ballonements et des gaz, il vaudrait probablement écouter ton corps et les éviter. Aussi, si tu es portée à manger davantage lorsque tu te sens triste/déprimée/fatiguée/joyeuse/festive, il serait intéressant de le noter également. Tout ça dans l'intention de COMPRENDRE ton comportement alimentaire!

3) Note également d'autres types de variables telles ta consommation d'eau, le nombre d'heure de sommeil par nuit, les suppléments que tu prends (si tu est une adepte de suppléments), ton niveau de stress...etc.


De la façon qui fonctionne pour toi: Sur papier, dans un joli cahier ou bien encore de façon digitale dans un document excel ou bien directement sur une application (suggestion: Un application de Montréal, FITLOG est excellente pour noter ta progression! À tester :) ). Pour moi, c'est sur papier que ça fonctionne, car l'action de devoir transposer à l'écris ce qui se passe dans ma tête est non seulement la meilleure façon de me rendre des comptes à moi-même, mais également de décharger mes pensées, de me pardonner ou bien de me motiver!

Quelle est TA méthode favorite?