MA première fois: Quoi faire quand l'idée de mettre les pieds dans un gym nous terrorise!

Je me remémore encore le jour où j'ai pour la première fois mis les pieds dans un gym. En fait, c'était la deuxième fois, car à ma première tentative, j'ai passé la porte d'entrée pour en ressortir immédiatement et allé me cambrer dans ma voiture pour finalement retourner chez moi, sentiment d’inaccomplissement sous le bras!

À ma deuxième tentative, j'ai bien dû passé une trentaine de minutes à essayer de me convaincre de passer les portes du gym, de laisser tomber ma peur dérisoire d'avoir l'air stupide, d'avoir peur que tout le monde SACHE que j'étais la nouvelle dans la place, parce qu'évidemment je n'aurais aucune idée de ce que je devrai faire comme entraînement ou de quelle machine utiliser. Bon, TOUT le monde allait me dévisager, c'était CERTAIN.  

"Marche jusqu'au vestiaire et ne regarde personne. Ensuite, mets tes écouteurs et dirige toi vers le tapis roulant. Tu sais comment ça fonctionne un tapis roulant! 3,2,1..GO" Telle était ma stratégie de FEU à ma véritable première entrée au gym. Je pense que j'ai du oublié de respirer entre le moment où j'ai claqué la portière de ma voiture et le moment où j'ai déposé mon pied sur le tapis roulant. Heureusement, la glace était brisée, et les prochaines fois seraient moins grinçantes. L'entrée au gym, peu importe qu'on soit mince, ronde, grande, petite, âgée ou jeune, c'est INTIMIDANT.

Ah, et puis, finalement, est-ce qu'on me dévisageait, est-ce qu'on me scrutait et m'analysais de la tête au pied? Non. Est-ce que j'avais une idée de ce que je faisais, des bonnes machines à utiliser ou bien des exercices à faire? Oh, absolument pas! Mais, je me suis rendue compte que la plupart des gens dans le gym n'en avait pas la moindre idée non plus! 


Pas tous des experts
 

En fait, les gens au gym ne sont pas en majorité des expertes de l'entraînement ou bien des Bodybuilders; en grande proportion, on y retrouve plutôt monsieur-madame tout-le-monde qui s'adonne à son programme de musculation ou qui fait du cardiovasculaire. Absolument rien de bien plus intimidant que d'aller faire son épicerie, honnêtemement! Bien entendu, chaque gym a sa poignée d'experts, de bodybuilders et d'athlètes, mais plus souvent qu'autrement, ils seront les premiers à te proposer de l'aide avec un mouvement ou bien une machine! Je me souviens encore du premier Deadlift que j'ai tenté de faire; j'étais tellement frustrée, complètement inapte à comprendre la mécanique du mouvement! Je n'arrêtais pas de me cogner la barre sur les tibias, jusqu'à ce qu'un habitué du gym me propose gentillement de m'expliquer comment faire. Ok, c'était PROBABLEMENT une tactique de cruise déguisée en B.A. de la journée, reste que depuis, je sais faire du Deadlift!

Avoir un plan de match pour réduire le stress

Être guidée et suivie par un entraîneur ou bien avoir un programme d'entraînement peut alléger de BEAUCOUP le facteur stress. Sachant que MON stress #1 était d'avoir l'air d'une totale débutante ou bien de gaspiller mon précieux temps d'entraînement (et mon argent! Soyons honnêtes, payer dans le vide, c'est frustrant!) à tourner en rond et être non productive! De plus, arriver au gym les mains vides est la MEILLEURE façon de ne PAS obtenir de résultats! On fini par faire toujours les mêmes exercices, ceux qui sont faciles et pas trop exigeants. Difficile de pousser l'intensité quand on ne sais probablement pas à quoi notre niveau d'intensité devrait ressembler. Dès que je me suis résolue à demander l'aide d'un entraîneur, je passais MOINS de temps au gym et j'avais de MEILLEURS résultats!

"Je ne mords pas!"

On a tous un peu peur d'aborder quelqu'un qu'on ne connait pas pour la première fois, mais dans un gym, tout le monde est là pour la même raison: prendre soin de soi et être en meilleure forme! Certains adorent être dans leur petit univers et se ressourcer durant leur entraînement, tandis que d'autres adorent sociabiliser au gym! Dans l'un ou l'autre des cas, personne ne s'attarde à observer et analyser les uns et les autres; soit les gens sont concentrés, les écouteurs aux oreilles ou bien ils interagissent avec d'autres membres. Tu es plus solitaire, parfait! Tu y trouveras ton compte! Tu aimes créer des liens et tu DOIS avoir ta dose de social?  Génial, trouve-toi un ou des partenaire d'entraînement et le tour es joué! 

Rappelez-vous qu'on commence TOUS quelque part! Il n'y a aucune honte à être débutante; si vous restez débutante pendant assez longtemps, vous deviendrez vous aussi un jour experte et pourrez peut-être vous aussi un jour montrer à une jeune fille comment faire un Deadlift!






 

  QUELQUE PART EN 2012, À MES DÉBUTS EN ENTRAÎNEMENT, JUSTE APRÈS AVOIR APRIS À FAIRE DU DEADLIFT! HA!

QUELQUE PART EN 2012, À MES DÉBUTS EN ENTRAÎNEMENT, JUSTE APRÈS AVOIR APRIS À FAIRE DU DEADLIFT! HA!