Devrais-tu utiliser des poids libres ou des machines?

La plupart des femmes ont été conditionnées de croire que les machines étaient plus « sécuritaires » et plus « appropriées »  pour la gente féminine.  Est-ce vrai? Qu’en est-il des débutantes? Vaut-il mieux éviter les squats et se diriger vers la machine à presse (ou Leg Press)? C’est risqué pour les articulations de soulever des poids libres? 

La réponse va probablement te surprendre…Et je ne veux voir personne s’offusquer de celle-ci; c’est comme quand j’ai écris sur l’inutilité de l’éliptique et que la troisième guerre mondiale s’est déclenchée parmi celles qui vénéraient l’appareil de cardio en question. On ne fait que parler d’entraînement ici; je ne veux pas voir personne s’époumoner à « défendre » son Leg Extension comme si sa vie en dépendait. On ne débat pas sur l’égalité des sexes, le racisme ou bien le communisme, on ne fait que jaser ENTRAÎNEMENT. 

Tu peux y adhérer si tu veux, ou pas, si tu es confortable avec ce que tu fais et que tu te satisfaits des résultats que tu obtiens déjà (quoique, si tu es en train de lire ce blog, cependant, je suppose que tu cherches à t’améliorer à x, y, z niveau, non?)

Alors je vais te dire ce qui fonctionne VRAIMENT : Limite les machines. 

 

Tu DOIS favoriser les poids libres aux machines. En fait, si tu veux VRAIMENT voir des résultats concrets, surtout structurellement et au niveau de ta force, mais aussi au niveau de ta composition corporelle (soit ton taux apparence globale, ton tonus musculaire et ton taux de gras) ton programme d’entraînement devrait inclure majoritairement des mouvements employant des poids libres. 

Par poids libres, on entends : Dumbbells, barbells, kettlebells.

Pourquoi? 

Premièrement, faire un mouvement de Squat sur une machine comme le Smith Machine au lieu de le faire avec des Dumbbells dans les mains ou bien avec une barre sur les trapèzes, c’est nettement moins forçant pour ton corps. Toutes les machines s’inspire d’un mouvement que le corps exécute NATURELLEMENT. Les machines n’inventent pas de nouveaux mouvements; elles reproduisent une flexion ou une extension qui existe DÉJÀ. 

Toute utilisation d’une machine pour exécuter un exercice est donc un mouvement ASSISTÉ. C’est pour cette raison que tu peux mettre beaucoup plus de poids sur le Leg Press plutôt que sur un Squat. Musculairement parlant, l’effort n’est pas le même.  La machine est bonne pour ISOLER un seul groupe musculaire, mais si ton objectif est de perdre du gras ou bien d’avoir un look « tonifié » (aka, juste ASSEZ musclé), ce n’est pas une machine qu’il te faut, ce sont des GROS mouvements fonctionnels qui requièrent plusieurs muscles et augmentent la dépense calorique.

 

Deuxièmement, structurellement, ton corps très inégal (je n’ai jamais vu quelqu’un de PARFAITEMENT symétrique au centimètre près; on a tous une jambe plus courte, une épaule plus haute, un côté plus fort) doit s’ajuster à la structure de métal qui, elle, est construite parfaitement droite. Au lieu de suivre sa courbe naturelle, de solidifier la posture et de recruter le travail des petits muscles stabilisateurs, le corps suit un parcours non-naturel imposé par une machine. Évidemment, tous les être humains étant différents de taille, de poids, de physionomie, un squat chez un Powerlifteur de 300 lbs versus chez une fille filiforme de 115 lbs sera exécuté différemment; la machine ne prends pas l’individualité en compte. 

 

Faut-il donc SUPPRIMER les machines de notre programmation d’entraînement? Non. Mais il faut faire davantage de place pour les mouvement instinctifs et naturels du corps sans assistance, avec des poids libres, pour obtenir, nous les femmes, de meilleurs gains de force et maximiser nos résultats.