4 trucs pour rendre les lundis matins beaucoup moins désagréables

Les lundis, ce n'est pas la tasse de thé d'au moins les trois quarts de la population !

  Lundi feels

Lundi feels

Les lundis sont empreints d'appréhension de retourner à la routine monotone et à la vie d'adulte et définitivement tatoués d'une certaine mélancolie de devoir dire au revoir au weekend. Et, bien honnêtement, il peut être très facile de se faire mettre K.O. par les lundis si on n'a pas des stratégies en tête pour rendre les lundis beaucoup moins désagréables!

Le hic, c'est que si on ne corrige pas cette tendance à redouter le début de la semaine, eh bien ça peut totalement avoir un impact néfaste sur tout ce que tu veux entreprendre durant ta semaine et ton énergie potentielle pour t'entraîner et ta motivation de faire des choix santé.

Personnellement, j'adore les lundis. Et je veux te donner mes meilleurs astuces pour passer de "Eurk, lundi" à "Yé! Encore lundi!" et devenir Miss Motivation !

Conseil no 1 : Éviter de surconsommer de l'alcool le weekend

Ce n'est pas un secret que l'abus d'alcool n'est pas fitness-friendly. Par contre, ce qui est souvent oublié, c'est que ton corps doit entamer un long processus de désintoxication pour éliminer l'alcool consommé qui est une toxine. Ceci étant dit, quand ton corps travaille en double pour se désintoxiquer, il n'a pas l'occasion de profiter du temps de repos que tu lui accordes pour se régénérer; tu reviens donc une version de toi même plutôt amochée le lundi suivant au lieu d'être revigorée. 
Pour éviter le pire, limite ta consommation d'alcool à 2 à 3 verres par weekend.

Conseil no 2 : Ne pas débalancer ton horaire de sommeil

Qui dit weekend dit sorties tard le soir (ou l'éternel et classique binge-watching de séries Netflix jusqu'aux petites heures du matin) et grâce matinée le lendemain. Bien que ce soit agréable de paresser le matin et jouer l'oiseau de nuit samedi et dimanche, tu as probablement remarquée à quel point le réveil est brutal le lundi d'après. 

En fait, qu'on le veuille ou non, notre sommeil et SURTOUT la qualité de celui-ci dictera notre niveau d'énergie, affectera notre motivation, notre humeur et influencera même notre appétit et notre endurance physique. Vaut mieux tenter de respecter le plus près possible notre horaire de coucher et de lever habituel pour une semaine qui débute sans accrochages! 

Conseil no 3 : Prendre l'initiative de préparer des repas santé AVANT l'arrivée du lundi

Rien de pire que de débuter la semaine dans la presse et le fouillis ! L'ennemi du succès est le manque de préparation ; en d'autres mots, si tu n'es pas préparée à réussir, tu es prête à échouer ! 

Sors la femme adulte en toi et prend l'initiative de penser à ta toi du lundi matin en concoctant à l'avance ton menu santé pour la semaine ou bien en préparant tes lunchs pour le boulot d'avance. Rien de bien sorcier. Personnellement, j'aime couper une tonne de légumes ou bien préparer des salades de quinoa et de légumineuses pour mes dîners occupés. J'aime aussi préparer mes déjeuners en faisant reposer au frigo toute la nuit avoine, graines de chia, amandes, raisins secs, cannelle et lait d'amande et protéine végétale dans un pot Masson pour le lendemain. Vraiment, il s'agit simplement de faire l'effort et de nous voir enjamber lundi dans un état de contrôle et de confiance, sans avoir à se casser le coco en se questionnant sur notre lunch du midi! 

Conseil no 4 : Arrêter de dire que les lundis sont de la pure merde

Si tu CROIS que les lundis sont puérils, ils le resteront. Commence à incorporer des rituels amusants le lundi comme intégrer une session de yoga branchée sur Youtube avant le boulot, prendre le temps de lire quelques pages d'un bouquin que tu aimes ou bien arrêter dans un café pour boire tranquillement ton café plutôt que de le faire à la maison. 

C'est entre tes mains; le sort de réussir ton lundi ou pas te reviens ! Toi quelle est ta #MondayMotivation hebdomadaire?