Trop occupée pour t'entraîner? Lis ça.

bruce-mars-556415.jpg

Tu as toujours l'impression de courir après ta queue? D'être débordée en permanence? De ne jamais réussir à garder la tête hors de l'eau et encore davantage de n'avoir aucune seconde à consacrer à ta propre personne? Tu mets toujours les autres devant toi-même et par conséquent, après avoir jonglé entre le travail, le couple, la famille, les études, les obligations, tu n'as pas la moindre idée de quand tu es censée t'entraîner. 

Si tu es de celles qui sont trop occupées pour t'entraîner? Je te conseille de continuer à lire.

Je trouve que mot "occupée" est très négatif. Occupée ne veut pas dire que tu as une vie bien remplie et que tu fais des choses qui te passionnent. Occupée veut plutôt souvent dire que tu croules sous les tâches et les engagements. Occupée ne veut pas dire vraiment dire comblée, mais bien que tu es l'esclave de ton temps et de celui des autres. 

Je sais, je t'entends : non, je n'ai pas encore d'enfants. Non, je ne suis plus aux études à temps plein. Sauf que...Oui, je passe beaucoup de temps avec mon homme et mon couple est solide. Oui, je suis à la tête d'une entreprise qui croît constamment et rapidement et exige toute mon attention. Oui, j'ai des amis et une famille avec qui je peux passer du bon temps. Oui, j'écris un blogue et créer du contenu chaque jour. Oui, je dois constamment être présente en ligne pour gérer notre site web ainsi que sur les réseaux sociaux; c'est un travail à temps plein en soi. Oui, je dois répondre à des courriels jusqu'à très tard le soir et le travail ne cesse jamais vraiment. Oui, j'ai des tâches ménagères à accomplir et des obligations à remplir, comme tout le monde. Oui, en naviguant au travers de tout ça, je m'entraîne fort et longuement, six fois par semaine et je cherche à me hisser à un haut niveau de performance. 

Alors, oui, des fois, je me dis que le mot "occupée" est sur-utilisé en guise d'excuses pour éviter d'avoir à VÉRITABLEMENT penser à comment on pourrait mieux gérer son temps. En tant qu'adulte, ça peut être un peu embarrassant d'admettre qu'on n'a aucune idée de comment faire une telle chose ; on aime mieux prétendre qu'on a tout sous contrôle et qu'on est juste "trop occupée". 

C'est l'excuse parfaite ! On ne passe pas tes pour une paresseuse et même nous, on peut y croire. La réalité, c'est que beaucoup de gens qui sont "occupés" ne le sont pas vraiment. Ton entraînement d'une heure représente 4 % de ta journée. Ce n'est pas grand chose. Retranche à une séance plus intensive et condensée de 30 minutes et on parle de
2 % de ta journée. 

Même un entraînement de 15 minutes vaut mieux que pas d'exercice du tout. Tu vas me dire que tu n'as pas 15 minutes sur 24 heures ? Ok. Mais répond à ceci : combien d'heures par jour passes-tu sur les médias sociaux? Tu ne le sais pas vraiment, suis ces instructions : si tu as un iPhone, vas dans Réglages -> Batterie -> Utilisation de la batterie -> Clique sur l'horloge à droite pour voir s'afficher en heures et minutes le temps que tu as passé sur les réseaux sociaux dans les dernières 24 heures. C'est choquant, je te le jure.

IMG_9881.jpg

J'ai d'autres questions. Combien de temps passes-tu à regarder la télévision par jour? Combien de fois appuis-tu sur "snooze" le matin? Passes-tu 3 heures par jour dans le traffic alors que tu pourrais utiliser le transport en commun? Acceptes-tu du temps supplémentaire par peur de déplaire à ton patron? Fais-tu des choses pour tes enfants ou ton conjoint qu'ils pourraient faire eux-mêmes par peur qu'elles ne soient pas faites à ta façon? As-tu l'impression que tu dois TOUT faire pour être une bonne blonde/mère/collègue? 

Parce que si MA vie est bien remplie, je suis loin d'être "occupée". Et je pense que tu es moins occupée que tu le crois ; c'est juste que tu encombres d'un tas de choses qui, à la fin de la journée, ne t'apportes rien d'autre que l'impression de supporter le poids du monde sur tes épaules. Apprendre à jongler avec les minutes de sa journée et apprendre à maximiser ses heures, c'est la clé d'une vie où tu peux tout avoir. Parce que non, que tu n'as pas besoin de choisir entre ta carrière, ta famille, ton couple ou ta santé : si tu joues tactique, tu peux TOUT avoir. Tu peux être une WonderWoman et faire toutes les choses que tu as envie de faire malgré les choses que tu dois faire au quotidien. Mieux encore : tu peux être une BONNE partenaire pour ton amoureux. Tu peux être une BONNE collègue ou une BONNE entrepreneure. Tu peux être une BONNE athlète.

C'est mon but à moi : être tout à la fois. Même quand j'aurai des enfants, j'ai bien l'intention de continuer à chercher à être la meilleure personne que je peux être dans toutes les sphères de ma vie pour deux raisons : 

1- Parce que je ne tolère pas le fait d'être "moyenne". La moyenne, je trouve que c'est nul. Quand tu es à l'école, tu ne vises pas la moyenne, tu vises les bonnes notes. Je ne veux pas être moyennement heureuse. Je ne veux pas être moyennement accomplie. Je ne veux pas vivre une vie où le moindre effort est suffisant. Mentalement, je ne peux pas accepter ça ; je veux aller au BOUT des choses. Je veux repousser MES limites. Dans tout ce que je fais ; je veux vivre, pas uniquement survivre.

2- Parce que je crois dur comme fer qu'on ne peut pas verser d'un vase vide. Ce que je veux dire, c'est que si tu n'investis pas en TA personne parce que tu es trop consumée par ton quotidien, tu ne peux pas aider qui que ce soit. Si tu te sens dépassée constamment, ton vase est vide. 

Tu peux être tout ce que tu veux à partir du moment où tu arrêtes d'alimenter tes propres excuses. Cut the bullshit, qu'on dirait en anglais. Surtout envers toi-même. 

Encore une fois, l'entraînement, ça doit être l'une de tes priorités pour que ça colle. Et c'est correct si, pour toi, ce n'est pas si important que ça. C'est vraiment ok si tu préfères les 5@7 à ta séance de sport après le boulot. C'est totalement acceptable si tu préfères passer la soirée à passer au travers de la moitié d'une saison de ta série favorite. Ça n'est pas grave si tu fais la grâce matinée dès que tu en as l'occasion plutôt que de profiter de ton temps libre pour aller au gym. Mais ne te plains surtout pas à moi que tu n'aimes pas le corps dans lequel tu vis, que tu n'as pas d'énergie, pas de confiance et pas de résultats. 


barbelle