Rétention d'eau 101 : Comprendre les ballonements pour mieux les combattre

Ce matin, sur mon compte Instagram, j'ai abordé le sujet de la rétention d'eau avec un un grain de sel. Parce qu'honnêtement, quand on comprend que ce phénomène (qui nous fait parfois sentir comme un hybride entre l'hippopotame et le mammouth) est totalement naturel et pas du tout anormal, on a plus de facilité à vivre avec. 

INSTAGRAM : @ANNEMARIEGOBEIL

 

La rétention d'eau, c'est quoi?

Même si les mots "rétention d'eau" ne te disent rien comme ça, tu en as assurément déjà fait l'expérience dans ta vie de femme. 

Je te mets en contexte :

C'est that time of the month. Tes règles approchent, tu le sens. Tes pantalons aussi ; tu te sens tellement plus à l'étroit dans tes vêtements qui normalement te vont comme un gant! En plus d'avoir des rages de sucre à répétition, tu as l'impression que tes efforts au gym ne se voient pas : ton corps te donne l'impression d'avoir été gonflé comme un jouet pneumatique pour enfants. POUF. 

Ou encore...

Tu as VRAIMENT profité de ton weekend ! Tu es partie en escapade avec des amies et ce fut tout simplement décadent : le vin, les fromages, les desserts...et on en passe ! Tu le mérites bien après tout, toi qui, habituellement est tellement disciplinée ! Le hic ? Lundi arrive et tu te sens LOURDE. Ton corps est enflé. Même ton visage semble un peu bouffi. 

Et le classique...

Tu sais que tu es intolérante au gluten, mais ta belle-mère a cuisiné des croissants pour le brunch du dimanche et tu te sens juste trop mal à l'aise pour refuser, de peur de l'offenser. Évidemment que c'est délicieux, là n'est pas le problème...tu SAIS que ton ventre va t'en vouloir à MORT dans exactement 21 minutes. Le gluten te fait ballonner. À un point tel que tu as l'impression qu'il te transforme en montgolfière prête à décoller. 

Tu me suis sur le dossier rétention d'eau, maintenant? Ah, voilà, c'est ce que je me disais : nous en faisons TOUTES l'expérience. Et je dois admettre que de gérer la sensation constante (ou temporaire) de ballonnement, ce n'est pas fastoche du tout. 

En fait, pour plusieurs femmes, ça peut être complètement démoralisant et affecter grandement le niveau de confiance. J'ai l'impression que c'est surtout parce qu'on ne parle que des résultats et pas assez du processus. C'est vrai ! Sur les réseaux sociaux, on ne voit pas tout le portrait ; seulement ce qu'on choisi de montrer. Et c'est tellement plus facile de se montrer sous son meilleur jour, son meilleur angle et en utilisant le meilleur filtre que de devoir avouer à la Terre entière qu'on est juste...humaine. Et pas parfaite. Et ballonnée.

Je pense que si collectivement on cessait de s'en vouloir pour les choses naturelles au travers lesquelles notre corps doit naviguer, on serait toutes tellement plus heureuses ! 

Décoder les causes de la rétention d'eau 

Alors que je pense qu'on ne devrait pas faire tout un plat de la rétention d'eau, être informée quant aux causes de celles-ci nous aident à mieux comprendre comment NOTRE corps fonctionne. Évidemment, il y a des choses qu'on ne peut pas éviter (comme le cadeau mensuel de dame Nature qui fou la pagaille dans nos hormones) mais il y a des facteurs qui eux, évitables, et qui peuvent nous aider à être plus confortables dans notre peau.

Quelques unes des raisons pourquoi tu pourrais souffrir de rétention d'eau :

  • Tu es en train de digérer
  • Tu as des troubles digestifs
  • Tu souffres d'intolérance(s) alimentaire(s)
  • Tu as consommé des aliments sucrés, gras ou transformés 
  • Tu as consommé des sucrants artificiels
  • Tu vis beaucoup de stress présentement
  • Tu manques de sommeil
  • Tu t'entraînes beaucoup et tes muscles récupèrent
  • Le climat est humide (aka, tout l'été au Québec)
  • Tu es déshydratée
  • Tes règles approchent
  • Tu vis des changements hormonaux (ex : changement ou arrêt de contraception, ménopause, grossesse, débalancements hormonaux)

Comme tu peux le constater, être ballonnée n'est pas quelque chose qui te tombe dessus une fois à toutes les pleines lunes ; c'est quelque chose qui peut être assez commun, voir même constant si ton mode de vie te prédispose à l'un ou plusieurs des facteurs énumérés plus haut. 

Tu n'es pas anormale si tu es ballonnée. Perso, je me sens enflée 2 semaines par mois ; mes hormones affectent mon sommeil, ma digestion, mon niveau de stress et par conséquent, toutes ces variables font en sorte que mon corps rétention plus d'eau. Il faut comprendre, à la base, que la rétention de fluide est une façon qu'à le corps de se protéger.

Je te le rappelle : ton corps vis encore au temps de la préhistoire ; faire des réserves d'eau est un geste issu du GÉNIE quand on parle de survie de l'espèce humaine ! 

 

QUOI FAIRE Pour s'en débarrasser? 

Premièrement, est-ce POSSIBLE de se débarrasser de la rétention d'eau? La plupart du temps, oui, on peut aider la cause tout à fait naturellement !

  • Tu peux d'abord d'assurer de consommer assez de fluides ; vise de 2 à 3 L d'eau par jour.
  • Si tu penses que tu souffres d'intolérances alimentaires, prend-les devants et évite de consommer les aliments-déclencheurs. 
  • Ajoute des tranches de citron à ton eau
  • Change le sel que tu utilises pour du Sel Rose de l'Himalaya 
  • Évite de consomme plus de 2 cafés par jour
  • Les tisanes de queue de cerise et le thé vert sont hautement diurétiques (aident à éliminer les fluides en trop)
  • Transpire ! Un entraînement HIIT ou une séance de sauna fonctionnera bien. 

Cependant, dans le cas où la rétention d'eau qui s'est logé dans ton corps provient de tes hormones, du stress que tu vis ou bien d'un manques de récupération, il faudra compter sur A) le temps et B) les changements à ton mode de vie pour faire une différence sur le long terme.

Les hormones ne sont pas quelque chose qu'on peut contrôler ; que tu le veuilles ou non, tu auras tes règles, et si la rétention d'eau fait partie de l'un des symptômes dont tu fais l'expérience avant celles-ci, on ne peut pas complètement le supprimer. Cependant, tu peux tester différentes techniques pour équilibrer naturellement tes hormones. Notre environnement, notre exposition aux plastiques, parabens et contraceptifs féminins fait en sorte que notre organisme est engorgé de xénon-estrogènes. Il s'agit de "mauvais œstrogènes" pour faire simple. Il ne sont pas créés naturellement par notre corps ; ils sont artificiels et ont un impact négatif sur notre fragile équilibre hormonal. Si tu veux avoir plus d'informations sur ce que tu peux faire pour éviter ton exposition aux xéno-estorgènes, lis ceci

Les facteurs plus dominants comme le stress et la récupération sont entièrement entre tes mains : tu devras apporter des changements durables à ton style de vie. 

Au final, souviens-toi que la rétention d'eau n'est PAS du gras. Elle arrive aussi vite qu'elle repartira, alors ne t'en fait pas trop et surtout, ne t'empêche pas de vivre, de bouger ou de t'aimer parce que tu te sens ballonnée.

 

 

 

Barbelle -xo.png

NOUVEAUTÉ : LE EBOOK HEAT !