Tu es l'ancienne moi - Ou comment l'entraînement a changé le court de mon existence

 PHOTO PAR JEAN-PHILIPPE BÉLAND

PHOTO PAR JEAN-PHILIPPE BÉLAND

Chère moi d'hier,

Tu as longtemps eu peur de te lancer
Peur de t'écraser, surtout
Tu avais l'habitude de fuir tout ce qui pouvait t'aider
Peut-être parce que tu croyais que tu ne méritais pas de t'aimer
Ou peut-être étais-ce parce que tu craignais l'inconfort
Que tu n'avais pas foi en la force qui sommeillait en toi
On ne le saura jamais...

Tu es l'ancienne moi
Non, je ne veux pas t'effacer
Car tu fais partie de mon histoire
Non, je ne veux pas te détruire
Car tu es la raison pour laquelle j'ai voulu me ressaisir
L'ancienne moi n'était pas une mauvaise personne
Mais c'était une personne qui se traitait de la mauvaise façon

Aujourd'hui, tu me regardes de l'autre côté du miroir aujourd'hui et tu penses trop fort
"Tu as changé..." tu me souffles. 
"Je sais, c'était l'objectif." je te réponds, avec fierté.

Mon corps a changé, c'est vrai
C'est ce que les gens voient avec leurs yeux
Quand j'ai compris que je devais cesser de punir mon corps parce qu'il n'était pas assez "ci" ou assez "ça"
Quand j'ai enfin appris à nourrir mon corps plutôt qu'à l'affamer
Quand j'ai cessé de me surmener, de m'oublier, de me mettre de côté
Mon corps a finalement changé
Au début, je croyais que de corriger les "problèmes" physiques me rendrait heureuse
C'est faux ; si on change son corps, mais pas ses pensées, on ne change rien

J'ai compris qu'on ne pouvait pas réellement fleurir et devenir sa meilleure soi en ne changeant que la charpente
Ce que les gens ne voient pas avec leurs yeux, c'est ce qui a grandi en dedans
C'est difficile d'ouvrir de vieilles blessures, de tirer ses quatre vérités et de vaincre ses propres démons.
Mais, pour grandir, pour évoluer, pour avancer
Il faut s'engager à travailler sur soi-même
Même si ça fait mal
Même si on a honte et qu'on a envie de tout laisser tomber

J'ai réalisé que j'étais bien plus forte que je le pensais
Dans mes muscles, mais surtout dans ma tête
Il y a quelque chose d'immensément gratifiant dans le fait de terminer un entraînement
C'est plus que des calories brûlées
C'était le moment de ma journée où je pouvais véritablement être fière de moi
La moi d'aujourd'hui est résiliente
D'ailleurs, j'ai appris à enlacer ma féminité et ma ténacité pour former un alliage solide et robuste
Aucun défi n'est à mon épreuve
Je n'ai plus peur de travailler fort
De sortir de ma zone de confort
Les limites que j'ai sont celles que je choisis de m'imposer
Surtout, le corps humain peut supporter presque tout
C'est la tête qu'on doit convaincre
La fortitude d'esprit est un muscle que tu DOIS entraîner 

Je suis un chef d'oeuvre inachevé
Je ne suis pas un produit fini
Je continue de grandir
De m'améliorer pour évoluer
Tu es l'ancienne moi
Et aujourd'hui, je te parie que tu es fière de ce que tu vois



 

Barbelle -xo.png

3, 2, 1...SUMMER-BODY avec le NOUVEAU EBOOK H.E.A.T.